Pic de fuites de données avec la crise du COVID 19

Avec la crise, de nombreuses entreprises ont dû mettre en place le télétravail. Souvent à la hâte. Les collaborateurs se sont retrouvés à travailler à distance avec des outils dont ils n'avaient pas l'habitude. Générant des maladresses et erreurs.

Les DSI ont proposé des applications. Certains ont été déployées directement par les collaborateurs sans permission pensant bien faire (VPN, téléconférence, outils de partage de documents, NAS, etc.).

Malheureusement, la précipitation n'a pas facilité la sécurisation des outils.

Ces derniers jours, nos robots ont identifié de nombreuses fuites de données. Il s'agit de documents de travail, de documents confidentiels, de base de données clients, d'espace partagés, etc.

Dans le cadre de notre protocole d'alerte, nous avons informées les entreprises concernées.

Grâce à notre tableau de bord, ces entreprises ont visualisé les informations sensibles, nos analyses de menace ainsi que nos recommandations pour faire cesser l'exposition.

Assurez-vous qu'aucune information sensible ne soit exposée.

Des informations et documents de votre organisation peuvent être publiés par maladresse ou de manière intentionnelle.

Vos collaborateurs, partenaires ou prestataires sont peut-être à l'origine de ces situations.

Nous cartographions le web de surface, le deep web et le dark web à la recherche d'informations qui concernent votre organisation.

Vérifier maintenant